Le Jardin des Traverses : un tiers-lieu nourricier à dimension social

TRONÇON DE LA PETITE CEINTURE ORNANO – POISSONNIERS (18ème)

 

Le collectif, regroupant la Fédération Léo Lagrange​, ​l’association Vergers Urbains​, Green Resistance et Verte Palette​, investira et valorisera l’espace linéaire de la Petite Ceinture​ ​Ornano-Poissonniers (7000 m2, 800 mètres linéaires), pour créer un lieu hybride dédié aux habitant.e.s du quartier, mêlant création​ ​de lien social et préservation de la biodiversité spontanée.

 

Notre action se développera autour de l’agriculture urbaine et l’innovation comme reconquête​ ​territoriale pour redessiner la ville et proposer un nouveau rapport entre le citadin et la nature. Entre​ ​préservation et restauration de la biodiversité , l’agriculture urbaine joue dans cette dynamique un​ ​rôle majeur. La création d’un parcours​ ​comestible, idée inédite à Paris, et d’une forêt fruitière, seront​ ​les supports d’échanges, et d’ateliers culinaires ; permettant ainsi de sensibiliser et d’éduquer le​ ​public aux questions environnementales et alimentaires.

 

​​Tout l’enjeu est de rassembler, inclure, décloisonner et sensibiliser.

 

Le Jardin des Traverses s’inscrit en tant que​ ​lieu ressource dans la mise en commun des savoirs, la création d’activités et la coopération entre les​ ​acteurs locaux autour de ce nouveau corridor de biodiversité urbaine.
L’accent sera également porté sur l’installation de structures itinérantes le long de la voie ferrée. Des​ ​wagons-atelier seront des lieux d’apprentissage et de « faire ensemble », véritables espaces de vie​ ​et de rencontre fédérateur, une pépinière d’activités pour les habitant.e.s du quartier et les acteurs​ ​locaux.

 

Il s’agit de partager les savoirs en envisageant le travail sur un mode collaboratif, tourné vers​ ​l’innovation et l’accès à des outils mutualisés, à un réseau d’acteurs. Avec le projet d’activités​ ​d’insertion, d’ateliers d’artisans, d’un repair-café, d’un marché de plein vent, de résidence​ ​d’artistes, de makers et agriculteurs urbains, les utilisateurs pourront faire fructifier leur activité. Notre tiers-lieu doit ainsi être un outil​ ​au service du soutien à l’entreprenariat, en permettant l’expérimentation ou le prototypage d’un​ ​produit ou service grâce à un accompagnement adapté.

 

Le Jardin des Traverses a vocation à impacter le quartier sur le plan éducatif mais aussi par​ ​ses retombées économiques pour le territoire par capillarité : nouvelles activités, travaux en réseau​ ​avec les acteurs locaux, accompagnement vers le retour à l’emploi.

 

Notre projet n’a de sens qu’en répondant à la question de l’inclusion sociale et des interactions avec​ ​les habitants du territoire prioritaire. Comité d’habitants, ouverture aux associations locales, ateliers​ ​ouverts, productions partagées, chantiers collectifs, activités d’insertion, évènements festifs​ ​permettront d’associer tous les citoyens et d’avoir un véritable impact social sur le quartier. Nous souhaitons ainsi créer un véritable espace de vie et de rencontre fédérateur pour tous les habitants.

 

Pour cela nous avons besoin de vous !
› vergersurbains@gmail.com
Ce contenu a été publié dans Jardin des Traverses. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.