Fallen Fruit

En vertu d’un règlement de Los Angeles, tous les fruits et légumes qui poussent au-dessus des trottoirs font partie de l’espace public, ce qui signifie que même les arbres plantés dans des jardins privés peuvent produire des fruits «publics». C’est sur cette idée qu’a été crée à Los Angeles le collectif Fallen Fruit composé de David Burns, Matias Viegener and Austin Young. Fallen Fruit organise des virées nocturnes et trace des cartes de localisation des arbres fruitiers qui poussent par-dessus les clôtures et dans les terrains publics autour de Los Angeles. Il vise ainsi à se réapproprier des espaces publics productifs. En démontrant qu’il est facile de faire pousser de la nourriture dans la ville, le collectif de citoyens reprend ses droits sur la ville et plaide pour une ville comestible et pour la réhabilitation d’une production alimentaire urbaine.

Fallen Fruit met ainsi en place des stratégies originales de sensibilisation et de reconquête de l’agriculture de centre-ville. Le collectif fait appel à l’art, comme la photographie, la vidéo, les performances et les installations pour monter des projets sur l’espace urbain, les quartiers, la citoyenneté et la communauté en relation avec les fruits.

Selon Fallen Fruit, l’avènement d’une forme inventive de planification urbaine et territoriale tenant compte de l’agriculture urbaine se fait encore attendre. Les villes disposent de parcs urbains, de secteurs riverains, de places, d’espaces surélevés, de treillis, de forêts et même de plages, mais jusqu’à présent d’aucun terrain agricole urbain. Or, il fut un temps où les habitants des villes pouvaient plus ou moins subvenir eux-mêmes à leurs besoins alimentaires de base. Le collectif espère donc par ses actions sensibiliser la population et les municipalités sur l’accessibilité à ces «ressources publiques comestibles». Ils invitent d’ailleurs les résidents à soumettre leurs propres cartes de fruits publics.

Depuis 2005, les virées nocturnes de Fallen Fruit se sont propagées à d’autres villes tels que Claremont, Larchmont, Sherman Oaks et Silver Springs en Californie et Santa Fe au Nouveau-Mexique. Outre le potentiel de déploiement à d’autres villes, Fallen Fruit a aussi mis sur pieds.

http://imaginationforpeople.org/fr/project/fallen-fruit/

http://www.fallenfruit.org/


Ce contenu a été publié dans ça se passe ailleurs, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.