Prochainement, sur le parvis de l’hôtel de ville

Projet Vergers Urbains

            Pour une ville comestible

Les arbres fruitiers sont nos outils pour transformer la ville, chacun peut se les approprier!

Développons des micro pépinières dans chaque quartier!, semons, plantons, greffons, multiplions, récoltons, partout où cela est possible. Dans les friches, les espaces publics ou verts, les clôtures, ou les murs, les pieds d’immeubles, les façades, les toits ou les balcons. Rien ne nous échappe.

Ce n’est qu’une question de temps. Prenons le!.

Allons au delà de la simple végétalisation et du décorum, redonnons du goût à la ville. Elle est à nous, on peut tous s’en emparer.

 Rejoignez dans cette dynamique le jardin Baudélire, la Goutte Verte, Papilles et Papillons, le Jardin du ruisseau, la Commune Libre d’Aligre, le jardin Saint-Serge, Le Jardin Jules Verne, Couleur et senteur, Le Jardin d’Alice,  Les Murs à Pêche, La Guerilla Gardening, les incroyables comestibles, Cultures Urbaines, le Giev, Prends en de la Graine, Balade aux jardins, Quartier en Transition et bien d’autres encore…

 Vers une forêt fruitière francilienne.

L’arboriculture fruitière est une histoire ancienne en île de France, il en subsiste des savoir-faire et un certain nombre d’espèces ayant survécu à la révolution industrielle et à l’expansion parisienne.

Imaginons la densification progressive d’une forêt francilienne, composée principalement de fruitiers. D’abord diffuse, elle inclurait tout autant des arbres isolés que l’on pourrait densifier avec d’autres espèces sauvages et comestibles, que des pieds d’immeubles, des alignements d’arbre, des bosquets, des îlots de vergers ça et là, de formes et de tailles variables en fonction des espaces disponibles.

C’est dans l’espoir de faire germer cette envie  dans les esprits que l ‘association Vert à Soi, Vergers Urbains et leurs partenaires sur ce projet vont présenter cette forêt comestible urbaine et mobile sur le parvis de l’hôtel de ville, du 15 juin au 15 juillet.

Ce contenu a été publié dans Actu. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.