L’actu de Comm’1 Jardin


Atelier gratuit au jardin pédagogique de Vergers Urbains.
Il s’agit de semer ensemble maïs, haricots et cucurbitacées (potirons, courges…) le haricot se servira du maïs comme tuteur pour grimper, le haricot fixera l’azote dans le sol et il protègera les curcurbitacées par l’ombrage de son feuillage.

Suivant la technique des plantes compagnes, les trois espèces  sont plantées ensemble de la manière suivante :

  1. On forme de petits monticules aplatis de 30 cm de haut environ, espacés en tous sens de 50 cm.
  2. On sème les graines de maïs en poquets au centre de chaque monticule.
  3. Quand le maïs atteint 15 cm de haut, on sème les courges et les haricots tout autour en alternant les deux espèces.

 

C’est parti! à nos graines!

Il est temps lors de la première quinzaine de mai de semer en pleine terre: haricots, potirons, maïs, persil, concombre…

Les adventices ont explosées dans les parcelles potagères! Il faudra les arracher pour les couper en morceaux et ainsi faire un paillis entre nos cultures. Plusieurs avantages dans ce geste: le sol ne reste pas nu il garde mieux l’humidité et c’est un apport de nourriture pour nos gastéropodes préférés qui viendront manger ces végétaux fanés plutôt que nos tendres semis! N’oublions pas que limaces et escargots se réveillent de la saison hivernale et qu’ils ont les crocs!!!!

En parlant d’attaques de crocs, n’oublions pas non plus le retour de nos amis les pucerons…. inspectons le verger, retirons ces hôtes en rinçant bien les feuillages au jet d’eau et très régulièrement, fabriquons des abris à forficules à poser dans les fruitiers, inspectons les pêchers et retirons les feuilles cloquées si il y en a. Enfin, ne pas oublier de dégager les pieds des fruitiers en enlevant les adventices et en binant en surface.

 

Ce contenu a été publié dans Commun Jardin. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.