Le Cube, Tiers Lieu Mobile dédié à l’agriculture urbaine

Cube_Vue2

Le CUBE tant attendu va enfin voir le jour. Les enjeux auxquels il répond sont multiples : du besoin d’expérimentation et de production de nombreux acteurs de l’agriculture urbaine au renforcement du lien social.
Plus largement, le CUBE favorisera la réflexion autour de la ville résiliente. Son ambition suppose un lieu de grande ampleur fortement intégré dans son quartier. L’élu pour la mise en œuvre du projet est l’ancien Lycée Hôtelier Jean Quarré, (proche de la Place des Fêtes), actuellement transformé en centre d’hébergement provisoire géré par Emmaüs Solidarité dans l’attente de la réalisation d’une nouvelle médiathèque. Le site offre des opportunités uniques de mise en réseau et de travail commun avec ses habitants tout en impliquant les migrants dans la transformation du quartier.
Avec le Cube (nom inspiré d’un des bâtiments), les habitants et les migrants venus en majorité du Soudan, d’Afghanistan ou d’Erythrée ré-inventent des usages en circuits courts et seront co-producteurs du quartier. Ils expérimentent concrètement des projets avec l’appui d’animateurs de Tiers Lieu et spécialistes de l’agriculture urbaine. Ce projet est en partie financé par la Fonderie (Région Ile de France – Espaces de Travail Collaboratifs). Les conteneurs maritimes qui composeront ce tiers lieu mobile ont fait l’objet d’un pré-aménagement en lien avec le Human Energy, à poursuivre sous forme de chantiers participatifs et à équiper.

Ses objectifs :
– mise en œuvre et exploitation d’une ferme urbaine inspirée de la permaculture (potager, poulailler, culture de champignon, rucher, pépinière de quartier etc.), et lieu d’expérimentation (Lab’AU – Laboratoire d’Agriculture Urbaine)
– création d’un cuisine associative et d’ateliers de transformation des aliments, visant à valoriser les produits du site,
– espaces de travail (coworking, dédié notamment aux porteurs de projets en agriculture urbaine) et atelier de fabrication partagé (fabrication de mobilier d’agriculture urbaine, de dispositifs de culture, eco-construction, etc.),
– mise en place d’une collecterie,
Le projet, sera réalisé en lien avec Emmaüs Solidarité et en partenariat avec Volumes (espace de coworking impliqué dans l’urbanisme collaboratif) et le collectif d’habitants des amis de la Place de Fêtes. Il est porté par le collectif Babylone (notamment Toits Vivants avec Vergers Urbains, Zone AH!, atelier Artel, Miel de Quartier, Bocoloco, P2P foodLab, etc.), d’autres partenaires seront impliqués dans le projet au fil du temps et des besoins.
Si vous souhaitez vous impliquer dans le projet, ou faire partie des porteurs de projets résidents, ou recevoir des informations complémentaire : babylone[at]villeresiliente.org.

Ce contenu a été publié dans Actu, Cube - Babylone, Ville Comestible, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Le Cube, Tiers Lieu Mobile dédié à l’agriculture urbaine

  1. Ping : Le Cube, Tiers Lieu Mobile dédié ...

Les commentaires sont fermés.