La forêt comestible (mobile) s’installe

Après quelques dimanches de travail pour construire les bacs (17), après avoir rassemblé une quarantaine de fruitiers (porte greffes, scions, palmettes, plein vent, etc.) et diverses plantes comestibles,  dispatchées dans divers lieux du 18ème  (Jardin Baudélire, Goutte Verte, Square Bashung, Ecobox…)

…la forêt emménage sur le parvis. Modulaire, mobile et comestible, cet ecosystème fruitier a été conçue pour voyager, s’intégrer dans l’espace public ou divers lieux collectifs. C’est à la fois un support pour les plantations, mais aussi un espace de libre appropriation pour les citadins, ou un support d’expression.

 

Ce contenu a été publié dans Actu, Le projet Vergers Urbains, Ville Comestible. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.