Forêt nourricière à Montreal

Rapport de l’Office de consultation publique de Montréal  sur l’agriculture urbaine : http://www.lapresse.ca/html/1586/agricultureurbaine-vdm.pdf

« En plantant des arbres fruitiers sur le domaine public, on obtient une meilleure utilisation de l’espace public, tout en produisant des ressources alimentaires pour la communauté, affirme le rapport. Il s’agit donc de favoriser les aménagements de type ‘forêt nourricière’ avec des arbres, des arbustes et des plantes comestibles. Le réaménagement des ‘ruelles vertes’ au coeur des milieux de vie offre aussi une opportunité intéressante pour intégrer des espèces qui peuvent produire suffisamment de fruits et noix pour plusieurs familles. »

Les auteurs prennent en exemple le projet d’îlots de forêt nourricière mis en place dans le quartier Saint-Laurent, composés de 200 espèces vivaces et arbustes comestibles plantées en 2011.

Source : http://ocpm.qc.ca/sites/default/files/pdf/P58/4a.pdf

 

 

Ce contenu a été publié dans ça se passe ailleurs, Ville Comestible, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.