…cherchez les intrus

 

Rappel  historique :
– Mai 2011 : Appel de la Chapelle. Végétalisation de l’impasse de la Chapelle (18ème arrdt) –  un espace un peu délaissé du quartier, qui comprend 8 cerisiers ornementaux (dont deux morts)- en utilisant la technique des lasagnes. Apport de compost et autres matières organiques, apport de semences diverses pour fertiliser le reste du site.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

– Automne 2011. Intervention du service Voirie. Création d’un nouveau stabilisé, réduction à néant de la tentative de végétalisation du site.

– Février 2012. Contact (infructueux) avec le service de l’arbre pour remplacer deux des cerisiers (ornementaux) morts par des fruitiers comestibles. Raisons invoquées : Les fruits sont salissant, on peut glisser dessus, les enfants risquent de grimper à l’arbre, casser des branches, et tomber, sur la tête, voir même les jeter à la figure des passants, …

– Avril 2012.  Prise de rendez vous – fructueux cette fois. Les deux cerisiers seront bien remplacés par des fruitiers comestibles. Reste pour la ville à trouver un fournisseur.

– Un an après (aujourd’hui!). Ceux-ci sont livrés. Ce sont des cognassiers, ils viennent tout droit d’Allemagne, puisque les pépinières de la Ville de Paris ne produisent  pas (encore), ou plus de fruitiers.

Si le Coing n’est pas du goût de tout le monde, on peut lui greffer des poires, a l’occasion de ce type d’opération, déjà réalisée sur les Cerisiers alentours : http://vergersurbains.org/greffes-urbaines-20-09-12/

 

Ce contenu a été publié dans Le projet Vergers Urbains, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.