Beacon Food Forest – une forêt comestible à Seattle

La première forêt urbaine comestible américaine a démarrée ses premières plantations et ambitionne de rendre comestible le paysage urbain de Seattle. Le concept de forêt comestible, que porte par ailleurs vergers urbains vise à imiter les ecosystèmes naturels qui tendent généralement vers un stade forestier, en incluant divers arbres comestibles, baies, ou autres plantes pérennes comestibles. Le Projet Beacon Food Forest, via le  P-Patch program first prend la forme d’un jardin partagé où la nourriture prend place dans la canopée, les buissons, les lianes grimpantes, et les plantes couvre-sol.

Le projet s’inspire des principes de la permaculture, c’est à dire une approche holistique qui vise à développer, aménager ou restaurer des écosystèmes humains et naturels équilibrés et auto-entretenus. Le projet a d’ailleurs démarré lors du rendu d’un design de Permaculture Design Course.

Le projet a démarré sur 8000m2 et atteindra à terme près de 3 hectares, à 4 km du centre de Seattle.

Beacon-Forest

http://inhabitat.com/americas-first-food-forest-from-ground-level-to-canopy-urban-agriculture-is-growing-seattle/

Ce contenu a été publié dans Actu, ça se passe ailleurs, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Beacon Food Forest – une forêt comestible à Seattle

  1. Ping : Beacon Food Forest – une forêt come...

  2. Ping : Guy Lefrand maire d’Evreux : 3ème RDV dont forêts nourricières | Gorgerouge

Les commentaires sont fermés.