Notre démarche

Nos cibles d’intervention

Vergers Urbains est intervenu depuis 2013 sur une cinquantaine de projets de végétalisation, notamment en accompagnant les arrondissements du 14ème et du 18ème. Ces espaces sont généralement portés par des collectifs d’habitants et contribuent à valoriser les communs ou à amener l’agriculture urbaine dans la rue. Ce sont aussi des espaces de convivialité, polyvalents, refuges à la fois pour les humains et la biodiversité. Conçus et construits de manière participative avec les habitants, ces espaces sont ensuite autogérés.

Vergers Urbains travaille depuis 2013, avec le collectif Babylone à la mise en place d’espaces hybrides et partagés. L’objectif est de créer des lieux d’expérimentation, des laboratoires (Lab-AU) combinant travail partagé, ateliers de fabrication et transformation culinaire.

Ce seront des centres de partage d’outils  et connexion entre ressources et besoins (avec système de gestion intégrée), Espace d’apprentissage / formation  et démonstration au service de tous.

Voir aussi : http://www.toitsvivants.org/lab-au/

Nous développons en 2020 quatre sites complémentaires qui donneront place à différents modèles de tiers lieux :

Les Fermiers Généreux (promenade urbaine La Chapelle-Stalingrad, Paris) : un jardin pépinière expérimental, associé à un tiers lieu modulaire de 60 m2 localisé sur l’espace public, composé de 4 éléments : 1 cuisine partagée, 1 atelier de fabrication, 1 espace de travail polyvalent ainsi qu’un kiosque destiné à la vente.

-   Le Jardin des Traverses (Petite Ceinture, Paris 18ème) : un espace d’agriculture urbaine associé à un espace tiers lieu composé de 3 wagons : 1 wagon restauration, 1 wagon atelier et 1 résidence agri-culturelle. Le site couvre 800 mètres de petite ceinture, entre Ornano et porte de la Chapelle et sera tourné vers le quartier.

Serre Pantin (Pantin 4 chemins) : un site de 1 000m2, qui comprendra une ferme urbaine participative, ainsi qu’une serre communautaire de 200m2, sur 2 niveaux, avec en son sein 60 m2 partagés, dédiés à l’accueil du public, à la cuisine et à la fabrication.

Les Rez de la Ville (Villiers le Bel) : situé dans le centre ville de Villiers-Le-Bel, dans le cadre du programme TIGA (« Construire au futur, Habiter le futur »), le projet consiste à créer des tiers lieux au sein des espaces vacants en RdC pour réanimer le cœur de ville par des activités tournées vers la transition.

Vergers Urbains accompagne la création de nombreux jardins partagés auprès des bailleurs sociaux ou des collectivités. Une trentaine de sites sont en cours d’accompagnement, depuis la phase de mobilisation à la phase d'animation, en passant par la conception et la réalisation. Ces projets n’obéissent à aucun modèle prédéfini et résulte d’une phase de co-conception avec les futurs usagers.
Pour Vergers Urbains, et Toits Vivants, la production n’est pas toujours une fin en soit, il s’agit de développer des projets multifonctionnels, intégrés dans leur quartier, avec différents modes d’inclusion des habitants. Ce sont des espaces du troisième type, situés entre l’espace de production maraîchère intensif et le jardin partagé. Nos projets sont généralement conçus comme des lieux ressources pour engager la ville dans la transition écologique.
L’arbre fruitier est pour nous un vecteur à la fois de production alimentaire, de paysage, ou biodiversité. Il peut s’intégrer à la fois dans des espaces publics, en pied d’immeuble ou sur des délaissés. Les échelles, les formes, les vocations et les usages sont divers. Sur certains sites ils prendront une vocation productive, sur d’autres une vocation pédagogique ou écologique. Vergers partagés, Vergers conservatoires, Forêts fruitières ou paysage productif, chaque forme trouvera sa place, en fonction des contextes et des attentes, aucun modèle n’est exclusif, sur un même site les combinaisons possibles sont multiples.
Les toits sont des espaces le plus souvent inutilisés qui après quelques travaux peuvent devenir de grands espaces végétalisés ! C'est le plus souvent l'association sœur de Vergers Urbains : "Toits Vivants", qui s'occupe de ce type de projet, même si Vergers Urbains peut contribuer à certains d'entre eux. Vous trouverez ci-dessous le lien du site de Toits Vivants : http://www.toitsvivants.org/

 

Les différents acteurs

Pour mener à bien le projet de l’association, notre équipe concilie différents modes d’action et travaille avec différents acteurs.

D’une part, nous accompagnons des collectifs de citoyens dans leurs projets, tels que la végétalisation d’une rue ou la création d’un jardin collectif.

D’autre part nous accompagnons des institutions (mairies, bailleurs sociaux) dans leurs stratégies, notamment la stratégie « Ville comestible ».

En parallèle, nous développons également nos projets propres : jardins partagés, vergers ressources, jardins collectifs pédagogiques, etc.

Ces projets portent sur des espaces publics ou collectifs et prennent différentes formes : conception de jardins ainsi qu’animations et formations pédagogiques.