Sam 10 déc 14h30// Plantation à la Forêt Fruitière Fleury !

Samedi 10 décembre, ramène encore ta pomme au Verger Fleury pour continuer à donner forme au Verger Partagé Fleury et poursuivre la mise en place de la pépinière dans le cadre du projet « 1000 arbres pour le climat » !
Au programme : plantation de nouveaux arbres, densification de la pépinière, repiquage des boutures de cassissiers et groseilliers !

Rejoignez-nous pour APPRENDRE à planter, bouturer et comprendre le fonctionnement des arbres greffés!
Venez équipé : habits chauds ne craignant pas la terre et des gants.

RDV samedi 10 décembre à partir de 14h/14h30
Ramenez vos bêches, vos pelles à mains et votre bonne humeur! On vous fera une eau chaude! 😉

affiche-fleury_plantation16_12_10bis

Verger de Fleury – en images

Une vingtaine de fruitiers palissés (sur leur palissade!) mi-août
et une centaine de porte-greffes greffés (pommiers, poiriers, merisiers etc.)
pour continuer la mise en œuvre de la forêt fruitière de Fleury !

Ce week-end, en présence de Thierry Régnier, arboriculteur fruitier, nous avons réalisé une séance de formation à la greffe en écusson et à l’anglaise sur nos porte-greffe de fleury.

Appel à 1000 arbres (fruitiers) pour le climat

 20150804_155630

La ville de Paris accueille cette année la COP 21, qui sera pour les états l’occasion ou jamais de s’engager sur des mesures volontaristes pour faire face à une urgence climatique qui nous concerne tous. Loin de laisser les gouvernements seuls décider de l’avenir climatique, ou de persister dans l’inaction, nous souhaitons participer à une mobilisation citoyenne en développant la capacité d’influence et d’action de tous, par des actes concrets.

C’est dans ce contexte et avec le soutien de la ville de Paris  que l’association Vergers Urbains lance l’opération 1000 arbres (fruitiers) pour le climat. Avec les moyens modestes qui sont les siens, l’association souhaite aller au delà d’une simple interpellation pour mettre en place des moyens d’action appropriables par tous.

Parce que les arbres ont, entre autre, une capacité de régulation climatique globale et locale qui n’est plus à démontrer, tant en contribuant à capter le CO2 qu’en luttant contre les ilots de chaleurs urbain, ou en produisant des ressources locales (aliments, énergie, biomasse, etc.).

Ces milles premiers arbres fruitiers, ne seront qu’une amorce pour permettre la création de plusieurs pépinières fruitières dans Paris Intramuros. Ces pépinières seront destinées à faire grandir et multiplier  les arbres fruitiers qui bientôt contribueront à réguler poker online le climat parisien tout en rendant la ville comestible. Ces pépinières, gérées de manière collective et accompagnées techniquement par Vergers Urbains constitueront des lieux ressource qui permettront à chacun d’influer sur le climat tout en se réappropriant son cadre de vie et son alimentation.

Nous vous invitons donc à passer à l’action et à donner de l’ampleur à ce mouvement,

si vous êtes une association ou un collectif : en nous proposant un site d’implantation pour ces futures pépinières et en devenant référent local

si vous êtes simple citoyen : joignez nous en parrainant un arbre, ou en nous soutenant financièrement dans l’achat des plants,

bouton-faire-un-don

Pour nous contacter :

1000arbrespourleclimat@villecomestible.org

 logo_vergers_urbains vegetaliser

Le toit de la Générale prend vie

Après une journée de chantier, le toit prend vie, la canopée des arbres fruitiers étendra bientôt son ombre sur le bitume.  Près de 200 jardiniers et ou bricoleurs amateurs ou experts se sont succédé sur le toit et ont pris part à ce chantier, pendant que d’autres étaient à l’œuvre dans la « nef » de la Générale, à travers les ateliers rempotage, semis ou broyage. Plusieurs d’entre eux sont maintenant près à le faire vivre de manière régulière et attendent impatiemment la poursuite du chantier sur le reste du toit.

Tout ça avec l’appui technique de Vergers Urbains et Verger Itinérant, Toits Vivants, la mobilisation du collectif de la Générale, la musique de Mafé Sound System et les préparations culinaires d’Ivanne et Sidonie.

Un nouvel arrivage de palette sera à prévoir pour compléter ces 70 premières palettes ainsi que d’autres sacs de compost ou autre matières fraîches [n’hésitez pas à nous contacter si vous en avez en trop sous la main – contact@toitsvivants.org ou vergersurbains@gmail.com]

Des carrés potagers, constitués de cultures en lasagne vont progressivement compléter ce verger urbain mobile constitué 180 arbres fruitiers et les centaines boutures de petits fruits installés sur le toit depuis ce dimanche. Plusieurs ruches seront bientôt installées pour polliniser l’ensemble.