La rue ernestine et ses recoins

Un des recoins de la rue Ernestine (Paris 18) laisse place  à un nouveau jardin, partagé et géré par plusieurs riverains. Sur ce bout de trottoir d’1,5m2 ombragés vont pousser houblon, framboises, groseilles, mélisse, fraises des bois, fougères, Laurier sauce, campanules, et bien d’autres encore (petite pervenche, alchemille, Lysimachia etc.).

Reportage complet ici : https://collectifculturesurbaines.wordpress.com

 

 

Un jardin partagé démarre sa métamorphose dans le 13ème

Après 8 jours de chantier le jardin partagé situé au 13 rue Fontaine à Mulard (13ème) démarre sa métamorphose. Ce jardin est situé au cœur d’une résidence sociale appartenant à Paris Habitat, géré par l’ARBP et comportait 24 parcelles de 6 m2 en moyenne, principalement consacrées à une culture vivrière. La périphérie de cet espace était densément occupé par une centaine d’arbustes non comestibles : Eleagnus, Troënes, Spirée Niponica, Fortifia, Berbéris. Couvrant une superficie totale de près de 900 m2.
Le nombre de parcelle est porté aujourd’hui à 36.

Objectif du projet :

  • Améliorer la qualité esthétique du site en proposant notamment des dispositifs de délimitation plus homogènes, alternatifs et adaptés,
  • Réaménager et rendre accessible l’ensemble de la parcelle, et développer une végétation comestible
  • Revaloriser les espaces Communs
  • Faciliter l’activité de jardinage,

Au delà de l’aménagement des parcelles, l’attention se porte sur l’aménagement des espaces communs, qu’ils soient naturels ou jardinés, l’enjeu est de favoriser les espaces de rencontre. Nous nous sommes orientés vers la création d’un jardin-forêt, où il s’agit d’ajouter l’aspect comestible à l’intérêt ornemental qui prévaut actuellement. Les arbustes actuels sont remplacés par des arbres et arbustes fruitiers qui profiterons à l’ensemble des jardiniers. Le pourtour de la parcelle (hors nouvelles parcelles créées) porte sur 274 m2,est retravaillé et complété :
‐ par des arbres fruitiers (Pommier, Poirier, Pêcher, Abricotier, Prunier),
‐ par des arbustes fruitiers sauvages : Noisetiers, Sorbiers, Aubépines
‐ par des arbustes à petits fruits : groseilliers (à Maquereau et à Grappes), framboisiers, Cassissiers, Casseillers,
‐ par des grimpants comestibles

Le chantier était encadré par Toits Vivants, avec l’appui de Vergers Urbains et mené avec 3 jeunes en insertion, via l’association Jean Coxtet / Réagir

C:�2 - Ville Comestible�2- Tois VivantsProjetParis HaabBril

Le 14-12-14 / Groupe Labori – Chantier Plantation

Affiche_VU_Clignancourt_plantation

14-12-2014 – Chantier de plantation au 7-9 av Clignancourt (Paris 18),
Ce chantier fait suite à 4 séries d’ateliers / animations avec les résidents,
et se déroule dans le cadre de l’appel à projet Végétalisation innovante / Paris Region Lab
Sur ce premier chantier, 12 arbres arbres fruitiers seront plantés, ainsi qu’une 30 aine de petits fruits